Première fournée de weston

L’héritage weston / 1903

Au début du nouveau siècle, George Weston se met à fabriquer ce que l’on appelait à l’époque des « biscuits de fantaisie », à l’origine des biscuits d’aujourd’hui. Les biscuits Weston deviennent si populaires que l’entreprise cesse de fabriquer du pain pour se consacrer uniquement à la fabrication des biscuits. À force d’entendre d’anciens clients se plaindre de la qualité du pain des autres boulangers, George revient à ses premières amours et, en 1921, le pain Weston est de nouveau offert dans les épiceries ou livré à domicile.